La spiruline pour combattre l’anémie

Le fer a de nombreuses fonctions dont les principales sont essentielles pour l’être humain.


Il est le cofacteur de plusieurs protéines et est indispensable au bon fonctionnement :

  • de l’hémoglobine et la myoglobine pour le transport et le stockage de l’oxygène dans les cellules,
  • de nombreuses enzymes,
  • des cytochromes qui interviennent dans la production d’énergie utilisable par les cellules.


L’anémie et la dysfonction immunologique sont généralement trouvées chez les sujets âgés. Des approches nutritionnelles sont recherchées pour contrer ces phénomènes.


Les carences en fer peuvent provoquer une baisse des taux d’hémoglobine dans le sang que l’on nome anémie.


Chez les personnes anémiées, la complémentation en Spiruline permet de régénérer les globules rouges et d’en faire accroître le taux et améliorerait la fonction immune.


L’anémie est tout ce qu’on peut appeler, un appauvrissement du sang en globules rouges, cela apparait très souvent quand il y a un manque de l’organisme en fer et souvent en vitamine B12, E et d’acide folique. Face à cette situation, la spiruline est très conseillée du fait de sa forte contenance de ces différents nutriments naturels.


En cas d’anémie, les symptômes sont généralement la fatigue, les vertiges et une baisse générale de la productivité. Le fer a une grande importance dans la fabrication des globules rouges. Les enfants, les femmes menstrues, celles enceintes, les personnes âgées sont les plus victimes. Consommer donc de la spiruline permet d’en tirer suffisamment car elle en contient plus que tout autre aliment. De plus, le fer contenu dans la spiruline est mieux absorbé par l’organisme humain et est hautement bio disponible. En traitement de l’anémie, seulement 5g de spiruline par jour pendant 4 semaines suffisent à normaliser le taux de globules rouges et à éliminer complètement le mal.