Combattre les effets de la ménopause avec la spiruline

La ménopause est une étape naturelle dans la vie d’une femme. Elle survient en général vers 50 ans et se manifeste par des bouffées de chaleur, sautes d’humeur, prise de poids, baisse de la libido… Vers 50 ans la sécrétion des hormones sexuelles diminue et la plupart des femmes n’ont progressivement plus d’ovulation ni de règles. Cette baisse hormonale entraîne des désagréments divers et augmente le risque d’ostéoporose et d’infarctus.


Avant l'installation de la ménopause, la femme connaît une phase appelée pré-ménopause ou péri-ménopause, marquée par des cycles menstruels douloureux, un syndrome prémenstruel. Avec l'installation réelle de la ménopause, la femme connaît une nouvelle période de bouleversements, avec des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, de l'irritabilité, une baisse du désir et de la libido.


Les compléments alimentaires à base de spiruline, d’oméga 3 sont assez bénéfiques pour lutter contre les problèmes de la ménopause. Ils compensent les risques de carence et améliorent la circulation veineuse et le bien-être.


La spiruline est l’aliment le plus complet qui soit connu dans la nature. Cette micro algue composée de 70% de protéines et riche en minéraux, vitamines, zinc ainsi qu’en calcium et en magnésium vous apportera de l’énergie. Elle vous permettra de diminuer les effets de la ménopause.


Véritable concentré d’énergie, la spiruline par son apport en fer, en vitamine B12, en bêta-carotène sera d’un grand intérêt notamment sur le plan de l’oxygénation des muscles, les acides gras essentiels intervenant quand à eux dans l’intégrité des cellules, indispensable au bon fonctionnement du système immunitaire.


Les vitamines : A (provitamine A), B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 (acide folique), B12, E (biotine) couvrent une grande majorité des besoins nutritionnels journaliers, de surcroît lorsque ces besoins se trouvent augmentés, comme c'est le cas lors de régimes minceur, chez la femme enceinte ou chez les végétariens.


Des minéraux et des oligo-éléments tels que le fer, le magnésium, manganèse, phosphore, molybdène, sélénium, zinc, cuivre pour éviter les carences nutritionnelles.


Les pigments comme la chlorophylle, le bêta-carotène, les caroténoïdes, superoxyde dismutase : Ces sont de puissants antioxydants qui luttent activement contre les radicaux libres responsables du vieillissement des cellules et qui s’accumulent abondamment lors des efforts physiques intenses, amplifiant les courbatures et les crampes.


Et vu que la spiruline est fortement concentrée en phycocyanine, une association de protéines et de pigments bleutés, dont les effets antioxydants sont depuis longtemps constatés par les recherches menées à son sujet, elle fait partie aussi des produits naturels permettant de retarder le vieillissement et d’en atténuer les conséquences.


Enfin Il existe différentes solutions pour essayer de diminuer ou de retarder ces symptômes. Ainsi, l'activité physique, un mode vie sain, une alimentation riche en produits à base de soja, une complémentation en calcium et en vitamine D, l'arrêt du tabac et l'activité sexuelle vont lutter contre les symptômes de la ménopause.