Combattre les effets de la ménopause avec la spiruline

Consommée traditionnellement dans certaines régions d’Afrique ou en Inde, la spiruline, qui doit ce nom courant à sa forme spiralée, est plus connue sous le nom d’algue bleue. Pourtant, il ne s’agit pas à proprement parler d’une algue : c’est une cyanobactérie, qui se développe à grande vitesse dans les eaux riches en matières organiques et en soude, pour peu que la température de l’eau dépasse les 30° Celsius.


Avant l'installation de la ménopause, la femme connaît une phase appelée pré-ménopause ou péri-ménopause, marquée par des cycles menstruels douloureux, un syndrome prémenstruel. Avec l'installation réelle de la ménopause, la femme connaît une nouvelle période de bouleversements, avec des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, de l'irritabilité, une baisse du désir et de la libido.


Les compléments alimentaires à base de spiruline, d’oméga 3 sont assez bénéfiques pour lutter contre les problèmes de la ménopause. Ils compensent les risques de carence et améliorent la circulation veineuse et le bien-être.


La spiruline est l’aliment le plus complet qui soit connu dans la nature. Cette micro algue composée de 70% de protéines et riche en minéraux, vitamines, zinc ainsi qu’en calcium et en magnésium vous apportera de l’énergie. Elle vous permettra de diminuer les effets de la ménopause.


Vu qu’elle est fortement concentrée en phycocyanine, une association de protéines et de pigments bleutés, dont les effets antioxydants sont depuis longtemps constatés par les recherches menées à son sujet, elle fait partie aussi des produits naturels permettant de retarder le vieillissement et d’en atténuer les conséquences.