Améliorer son sommeil grâce à la spiruline

L’insomnie se définit comme une « absence de sommeil », mais elle désigne le plus souvent une durée insuffisante de sommeil et un sommeil non réparateur. Les personnes touchées se plaignent de difficultés d’endormissement, de réveils nocturnes ou matinaux précoces. On distingue deux types d’insomnies : les insomnies transitoires ou occasionnelles et les insomnies chroniques.


La spiruline contient deux agents principaux qui favorisent à la fois l’endormissement et la phase de sommeil paradoxal. Cela permet d’avoir un sommeil profond et réparateur, sans aucun effet secondaire.


Ces deux agents sont le tryptophane et la phénylalanine, des acides aminés essentiels. Le tryptophane agit entre autre comme précurseur métabolique de la mélatonine, c’est-à-dire qu’il est à la base d’un processus de biosynthèse qui sécrète de la mélatonine.


La mélatonine est une hormone produite par la glande pinéale quand s’installe l’obscurité. Sa sécrétion optimale se situe entre 2 h et 5 h du matin, d’où son nom d’hormone du sommeil. En sécrétant la mélatonine, la glande pinéale informe le cerveau qu’il fait sombre et que c’est le bon moment pour dormir.


La spiruline agit positivement sur la qualité du sommeil, ce dernier ayant un impact direct sur la santé au court, au moyen et au long terme.


Diverses expériences démontrent – à la suite d’une prise de spiruline – une très nette réduction de la fatigue au réveil et durant toute la journée.


Les composants nutritionnels de la spiruline agissent sur la production de mélatonine. Cette hormone centrale du cerveau régule notre horloge biologique. La qualité de nos nuits dépend directement de cette « hormone du sommeil » que l’on appelle également « somnifère naturel ».